Accueil > Courant Alternatif, Mensuel anarchiste-communiste > 236 Janvier 2014 > Courant alternatif janvier est sorti

ca 236

Courant alternatif janvier est sorti

édito et sommaire

jeudi 9 janvier 2014, par admi2


édito

convergence des luttes

Notre-Dame-des-Landes, ça passe ou ça casse

Bonnets rouges et anti-aéroport, vers une convergence des luttes

politique

Un autre monde de merde est possible, EELV le construit !

nucléaire

L’autorité de sûreté nucléaire sur le cycle du combustible

social

Agriculture, le stress est dans le pré

l’économie en brèves

social

La baisse des salaires ce n’est pas qu’une illusion

education

La contre-« réforme » des rytmes scolaires : Les premiers pas d’une lutte à venir

big brother

A lire

International

EGYPTE : La révolution, la démocratie et l’armée

EGYPTE : Quelques réflexions sur la situatin actuelle

SYRIE : La tragédie syrienne, histoire d’un désastre

AFRIQUE DU SUD : De Mandela à Madiba

Mexique : La petite école zapatiste de l’autonomie

ARGENTINE : Impacts du zapatisme, le cas argentin

Une seule résolution, la Révolution

En France il est difficile de voir en 2013 une année riche en avancées sociales. Depuis environ un an et demi que la gauche (ne devrait-on pas dire la « deuxième droite » comme certains le proposent ?) est au pouvoir, elle réalise ce que ses prédécesseurs n’avaient pas réussi à mettre en place, ce qui est un classique de « l’alternance démocratique ». Nous ne prendrons qu’un exemple, celui de la réforme des retraites qui, cette fois, est passée pitoyablement sans coup férir.

A l’heure où nous écrivons cet édito, une tempête balaye l’Europe, nous rappelant que la perturbation du climat due aux rejets de gaz à effet de serre d’origine anthropique n’est pas près de cesser puisque les décisions, des sommets, nationaux ou internationaux, destinées à y mettre un frein sont restées lettre morte et qu’elles ne sont vraiment plus à l’ordre du jour.
Pendant cette tempête, un train transportant des déchets nucléaires a déraillé en gare de Drancy dans la région parisienne. Le nucléaire, c’est toujours le grand n’importe quoi, et c’est l’ASN qui le dit (p. 8). Tentant de laisser le désespoir à des temps meilleurs certain(e)s continuent de lutter contre le nucléaire comme les Electrons Libres (p. 6).

Il y a quelques jours, les arrêtés préfectoraux préalables au début des travaux de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, suspendus depuis un an en raison d’une forte opposition sur le site, ont été publiés. Le pouvoir est reparti à l’offensive, mais la mobilisation ne faiblit pas (p. 5), les collectifs de soutien de tout l’hexagone sont réactivés et un appel à manifestation est lancé pour le 22 février à Nantes. Un rendez-vous important à ne pas manquer en ce début d’année 2014.

Nous sommes toujours attentifs à ce qui se passe de par le monde. En particulier, à ce que sont devenus les printemps arabes. Dans le précédent Courant Alternatif a été analysé la situation de la Libye. Dans ce numéro c’est la Syrie et l’Egypte qui ont notre attention. En Syrie la situation confuse perdure et un retour sur la riche histoire de ce pays devrait aider à y voir un peu plus clair (p. 24). En Egypte, l’armée a pris le pouvoir le 30 juin, en trahissant le mouvement Tamarrod qui avait mis plusieurs millions de personnes dans les rues pour réclamer le départ du gouvernement islamiste. Il n’en demeure pas moins que le rapport entre le peuple égyptien et son armée est très particulier (p. 20). Cependant, tout n’est pas joué et un camarade, depuis Le Caire, nous rend compte de la situation et des possibles scénarii à venir (p. 22).

Le 1er janvier 2014 c’est la date anniversaire du soulèvement armé au Chiapas mené par l’Armée Zapatiste de Libération Nationale. La guerre est déclarée au gouvernement fédéral mexicain et plusieurs chefs-lieux du Chiapas sont occupés, dont San Cristobal de las Casas. Sans trop revenir en détail sur les différentes périodes de ce mouvement depuis 20 ans, c’est l’impact qu’il a pu avoir dans le monde (p. 28), en premier lieu en Amérique latine et plus particulièrement en Argentine (p. 30), qu’il nous a semblé bon de préciser.
Souhaitons pour finir que l’année qui vient soit riche en événements de nature à ébranler l’ordre des choses, et nous surprenne favorablement comme avait pu le faire en France, par exemple, l’année 1968.

Lyon, décembre 2014

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette